Alors que tu pénètres avec lui dans le long tube pour apaiser ses peurs, tu te demandes si cette machine qui ausculte sous la peau passant entre les fibres des muscles et les réseaux nerveux est susceptible de voir tes failles, ces sillons que les chutes, la douleur et la joie ont creusés jour après jour en toi.


Car toi, tu les vois chaque jour un peu plus, des cicatrices, des rides, comme des sillons griffés par la vie, la somme de tes émotions, de tes déconvenues et de tes rires. Ce matin là surtout, face à toi-même, tu as suivi minutieusement les mini canyons de tes larmes, les sutures de ton épiderme, les formes que le soleil et le temps se sont disputés sur ton visage, véritable cartographie émotionnelle, paysage épidermique insensé qu'il te faut préserver à tout prix comme l'archéologie de toi-même.























































_


Photography + Director Paul Franco @_paulfranco_
Creative Director Dena Peignier @dena_peignier
Stylist Louis Portejoie @louis_portejoie
Makeup & fx Ruby @rubyglossy, Céline Exbrayat @celineexbrayat
Texte Ida Mari @monomnestpasdisponible
Captation + edit video Victor Roger @victorair_
Models Baku Park @bakusung, Maja Mihelic @majami_ @ premium_models
Style
image 1, 2.  Eli wears Polo Lacoste. Tee tank top dust, Maja wears Polo De Fursac, belt vintage, jean Levi’s
image 3. Polo Lacoste, sweater Atlein, jacket Holiday Boileau, image 4. shirt Uniforme, jacket De Fursac, rings model’s own
image 5. bombers vintage, polo De Fursac, image 6,7,8. Baku wears shirt Uniforme, jacket Levi’s
Eli wears, polo Lacoste, tank top Dust , jacket Vintage, Jean Levi’s
Baku wears shirt Uniforme, jacket Deus Ex Machina, jean Levi’s, image 9. shirt Uniforme






tropik_tropik    ︎